Ecologie

Ecologie

L’éco certification ou la gestion durable des forêts

L’éco certification permet de garantir que les bois utilisés dans les systèmes sportifs sont issus de forêts gérées durablement. Gesport est engagé dans une démarche écologique visant à utiliser une part croissante de produits éco certifiés. Cette éco certification est actuellement disponible sur la majorité des systèmes en PEFC ou FSC.

Les parquets sportifs et l’impact sur l’environnement

Lors du choix d’un sol sportif il convient de faire un bilan écologique global qui va de la production du parquet jusqu’à son recyclage en fin de vie. Au sujet des parquets il ne faut se jamais perdre de vue les faits suivants :

  • Lors de sa croissance, le bois capte dans l’air une quantité importante de carbone qui sera donc soustraite à l’atmosphère.
  • Pour produire un mètre cube de bois, un arbre absorbe globalement une tonne de gaz carbonique (CO2). Il générera approximativement 730 kg d’oxygène (02) et stockera 270 kg de carbone (C). Utiliser du parquet revient donc à stocker ce carbone dans un produit noble et chaleureux.
  • Après la coupe, le renouvellement de la forêt est un principe garanti par l’éco-certification.
  • Le parquet est, de tous les matériaux existant, celui qui consomme le moins d’énergie pour sa production.
  • Le recyclage en fin de vie est aussi : simple, (donc certain) et peu couteux (voire positif) en énergie  (fabrication de panneaux ou chauffage).

Ces arguments sont convaincants ? Alors reprenez maintenant ce même raisonnement avec des matériaux synthétiques et vous comprendrez pourquoi le parquet s’impose aujourd’hui comme un choix écologiquement responsable.

GESPORT fait aussi son bilan environnemental

Gesport recycle l’intégralité de ses copeaux de bois pour le chauffage et la régulation de l’hygrométrie. Un dispositif de briquetage de la sciure produite permet un stockage et une utilisation souple de cette énergie.

Toutes les colles utilisées dans les systèmes sont conformes à la norme E1 en terme d’émission de formaldéhydes et d’émanation de COV.